Dussert Gerber

Edition du 11/06/2019
 

Château CANON-CHAIGNEAU

Famille

Château CANON-CHAIGNEAU


“Cette année, nous dit Suzanne Marin, le millésime 2016 sera commercialisé au printemps. Il tient ses promesses, un vin très typé Merlot avec une belle structure, des tanins profonds. La robe est intense, le nez épicé et charmeur sur des notes de fruits noirs. La bouche est ample et onctueuse, elle nous rappelle les arômes du nez à savoir la confiture de mûres associé à un boisé subtil et très fin. Après des vendanges 2017 où nous avons subi une perte de récolte de 70%, en 2018, nous sommes heureusement passés au travers du gel, de la grêle et des très nombreuses attaques de mildiou et ce grâce à la vigilance et disponibilité de notre chef de culture et de l'ensemble du personnel du domaine. Ce 2018 s'annonce comme particulièrement réussi et rejoindra nos plus beaux millésimes à savoir 2009/2010/2015, entre autres. En plus des millésimes récents, nous aimons présenter à notre clientèle des vins matures et prêts à boire tel que 1999, 2003, 2007, par exemple, afin de correspondre à tous types de palais. Actuellement notre coup de cœur en dégustation est le millésime 2008 : un vin qui s'exprime avec finesse et subtilité, la robe est intense, d'un beau violet pourpre, le nez est charmeur sur des notes de raisins bien mûris et gorgés de soleil, la bouche développe des tanins amples et profonds qui doivent encore un peu fondre afin de dévoiler au maximum le potentiel de ce vin de garde. Un vin de pur plaisir !”

   

Château CANON-CHAIGNEAU

Famille Marin-Audra
13, Chaigneau - BP 2
33500 Néac
Téléphone : 05 57 24 69 13

Email : suzanne.marin@wanadoo.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château La GRACE FONRAZADE


“Le Château connaît une deuxième vie depuis 2013, raconte François-Thomas Bon. Nous avons acheté la maison principale fin 2010, et les nouveaux chais ultra-modernes répondent au niveau d’exigence qualitative et technique que nous souhaitons. Les parcelles sont plantées sur 3 profils distincts : les sols marquées par la grave fine, les parcelles sur argilo-calcaire et enfin les sols sablo-argileux très riches en minerai de fer. Nous avons fait le choix d’être en Agriculture Bio, dans le respect des sols et de la nature (les Saint-Émilion sont en Agriculture Biologique dès le millésime 2013, les Bordeaux, à partir du millésime 2016).” Joli Saint-Émilion Grand Cru Château La Grâce Fonrazade 2016, une vraie réussite, mêlant concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, avec ces notes de cuir et de fruits légèrement cuits, un vin classique et gourmand, d’excelente évolution. Le Saint-Émilion Grand Cru Persevero du Château La Grâce Fonrazade 2015, 100% Merlot noir, légèrement épicé comme il se doit, avec cette structure délicate, aux senteurs où prédominent le cassis et les sous-bois, c’est un vin généreux et charmeur. Le Grand Vin Blanc du Château La Grâce Fonrazade, est tout en saveurs, tout en fraîcheur aromatique, d’une jolie persistance, c’est un vin parfumé avec des nuances de chèvrefeuille et de pomme en finale. Il y a aussi ce rosé Pink Pead 2018, gourmand et séduisant, et le Bordeaux Supérieur rouge Château de Gardegan 2016, un vin ample, avec ses arômes de fruits rouges à noyau.

François-Thomas et Bénédicte Bon - Earl Persevero
4, route de Jaquemeau
33330 Saint-Emilion
Téléphone :06 70 02 81 67
Email : persevero@lagracefonrazade.com
Site personnel : www.lagracefonrazade.com

Château FONROQUE


La famille Moueix a vendu, en 2017, suite à des nécessités successorales, le Château Fonroque à la famille Guillard, assureurs basés à Nantes. Pour autant, Alain Moueix et son équipe restent en charge du Château Fonroque avec la mission de poursuivre le travail entrepris. Le Château Fonroque est certifié en Agriculture Biologique et c'est l’une des figures d’avant-garde de la Biodynamie à Bordeaux. Alain Moueix est à l’origine du renouveau qualitatif de cette propriété depuis 2001. Ses méthodes reposent sur l’observation et le travail minutieux d’un terroir vivant et permettent au domaine de livrer des vins dont la réputation ne cesse de grandir depuis une quinzaine d’années. Parmi les divers travaux de rénovation visant à accompagner le développement significatif du cru, la construction d’un nouveau cuvier est d'ores et déjà à l’étude. Selon Alain Moueix , “2018 n’a pas été une année facile au niveau viticole puisque nous avons eu un printemps humide et une pression mildiou inconnue jusqu’alors, il a fallu batailler… Nous sommes en Bio au Château Fonroque depuis 2002 et cela a été l’année la plus compliquée que j’ai connue. Nous avons fait de petits rendements de 30 hl/ha, et un peu moins même au Château Mazeyres où les sols plus légers ont souffert de la sécheresse de l’été. La vigne a subi un stress et les baies étaient toutes petites. Nous avons toutefois obtenu des vins concentrés, riches et c’est finalement un très beau millésime. Les vins sont à la fois puissants tout en étant abordables avec des tanins pas trop secs, ni amers, mais qui offrent beaucoup de douceur. Nous évoluons vers des élevages avec de moins en moins de bois pour mettre le fruit en valeur. Nous mettons la moitié en barriques ou dans des petites cuves ovoïdes et le reste en foudres. Nous voulons que le bois soit fondu dès la mise en bouteilles. Le 2016 est, pour moi, à ce jour, le plus grand millésime que j’ai eu la chance de travailler. C’est un millésime qui d’ailleurs a eu une climatologie un peu comparable à celle de 2018. C’est un vin très riche, beaucoup de douceur, de raffinement, d’élégance. Présence d’un très bel équilibre contrairement au 2015, qui lui, est un millésime plus solaire, un peu atypique. Le 2016 est vraiment un grand millésime classique de Bordeaux. Le bel été indien nous a permis de récolter à pleine maturité, nous n’avons pas d’arômes de trop cuit, le vin présente une belle fraîcheur aromatique typique de Bordeaux. Des vins avec de la complexité, de la profondeur, je compare volontiers le 2016 au 2010 et le 2018 devrait s’en rapprocher. Le 2017 est le millésime du gel, nous avons été impacté plus à Mazeyres qu’à Fonroque. Nous avons beaucoup travaillé à la vigne pour trier les raisins, nous avions marqué tous les pieds gelés et avons vendangé par lots séparés, un vrai travail de Romains ! Cela nous a permis de faire des premiers vins avec les raisins issus des vignes non gelées. Le deuxième vin est plus court en bouche, plus fluide, plus léger. En biodynamie, nous avons des outils assez efficaces, la vigne a plus de ressource, on s’est aperçu qu’elle est moins sensible à toutes sortes d’agression comme le stress hydrique, par exemple. A Fonroque, nous allons construire un nouveau cuvier qui sera opérationnel en 2020, nous l’équiperons de petites cuves pour vraiment séparer chaque morceau de parcelle, les extractions se font plus facilement dans de petits contenants car il y a moins de pression sur le marc. Les volumes sont plus faibles. A Mazeyres, nous avons beaucoup développé l’élevage en petites cuves en forme d’œuf de 7 hl, cela aide à conserver la fraicheur des vins et à mettre le fruit en valeur. Depuis 2014, on constate que les vins de Mazeyres ont beaucoup plus de fraîcheur, de verticalité, de tonicité. Nous allons augmenter notre proportion de Petit Verdot en doublant la quantité. Le deuxième vin va en bénéficier !” Remarquable Saint-Émilion GCC 2016, d’une belle couleur rubis profond, avec des arômes de fruits rouges mûrs, d’épices et de vanille, c’est un vin ample, d’un remarquable équilibre en bouche, avec beaucoup d'ampleur. Dans la lignée, le 2015, de robe grenat brillante, au nez complexe avec des arômes de fruits rouges (cerise), en bouche, une attaque franche avec un bel équilibre entre l'acidité et le boisé, on retrouve bien les fruits rouges du bouquet.

Direction : Alain Moueix

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 60 02
Email : info@chateaufonroque.com
Site personnel : www.chateaufonroque.com

Domaine de la VALÉRIANE


Ce vignoble familial s’étend sur des coteaux argilo-calcaires à galets roulés, un des 4 villages dont le terroir a été consacré par l’appellation communale Signargues depuis 2005. On se fait plaisir avec ce CDR-Village Signargues rouge cuvée Les Cailloux 2016, 50% Grenache et 50% Syrah, il a des notes de fruits macérés et d’épices, un vin gras et charnu, aux tanins équilibrés, bien typé comme on les aime, régulièrement réussi comme le CDR-Villages Signargues rouge cuvée Les Archanges 2016, 20% Grenache et 80% Syrah, au nez de cerise et de sous-bois, aux tanins présents et soyeux à la fois, riche, bien corsé comme il se doit, d’une finale généreuse. Beau CDR rouge Vieilles Vignes 2016, 50% Grenache et 50% Syrah, qui sent bon la violette et la prune, avec des tanins amples et une finale complexe où l’on retrouve la mûre et la réglisse, de bonne évolution, un vin qui mérite, par exemple, une blanquette de dinde aux truffes ou un lapin sauté aux olives noires. Puis le CDR blanc 2017, 40% Viognier, 40% Roussane et 20% Grenache blanc, de bouche fraîche et souple à la fois, un vin avec des arômes de fougère et de fruits. Et pour finir sur la fraîcheur, ce joli CDR rosé, de bouche franche dominée par l’abricot et les fleurs fraîches, suave, épicé comme il le faut, idéal sur les terrines du pays.

Valérie et Michel Collomb
82, route d'Estézargues
30390 Domazan
Téléphone :04 66 57 04 84
Email : contact@domainevaleriane.com
Site personnel : www.domainevaleriane.com

CHATEAU DE ROQUEBRUNE


Florent GUINJARD est un enfant du vignoble bordelais. Un vrai ! Sa passion pour le vin, il a à cœur de la partager avec le plus grand nombre. Il aime par-dessus tout, faire découvrir la diversité étonnante des vins qu'il produit sur son domaine. A la tête d'une propriété qui appartient à sa famille depuis 1880, il perpétue à la fois la tradition tout en faisant progresser, année après année, sa technique de vinification en s'entourant des conseils des meilleurs œnologues bordelais pour offrir un vin haut de gamme à un prix accessible. Sa volonté : produire des vins fruités, fins très peu boisés. Sa marque de fabrique : le fruit. Tout en bouche, bien typé, son Lalande-de-Pomerol cuvée Reine 2014, développe des arômes de fruits macérés et d’épices, de belle teinte grenat, est dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, d’excellente évolution. Beau 2012, de belle robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, au nez de framboise et de violette et une pointe d’épices, charnu en bouche. Le 2011, ample et riche au nez comme en bouche, est d’un bel équilibre, gras, aux tanins fondus, où se marient la griotte et l’humus, un très joli vin, dense, parfait sur un filet d’agneau. Superbe 2010, aux notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle) , bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution. Dans la lignée, le 2009, typé, de couleur soutenue, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d’épices, associe rondeur et structure.

Florent Guinjard
6, route des Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 74 08 92
Télécopie :09 79 94 86 30
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
Site : chateauderoquebrune
Site personnel : www.chateauderoquebrune.com


> Nos dégustations de la semaine

Château Colbert


Cave COLOMBES DE VIGNES


On retrouve en dégustation et on sélectionne ce CDR rouge Quintessence Syrah 2013, aux tanins mûrs, de bonne charpente, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau. Beau CDR rouge Quintessence Vieilles Vignes 2015, de belle robe sombre, ample et velouté, persistant en bouche, charnu et très aromatique, où les fruits noirs très mûrs se fondent avec des notes épicées, d?une bonne structure tannique, et d??excellente évolution. On retrouve aussi ce CDR-Villages rouge Plan de Dieu Exaltation 2015, il est fort bien élevé, aux senteurs de sous-bois et de myrtille, un vin aux tanins puissants mais ronds, équilibré. Agréable CDR-Villages rouge Massif d?Uchaux Exaltation 2016, La bouche est pleine et riche, aux nuances complexes de sous-bois et de griotte, très bien élevé, charnu, très savoureux, finement poivré au palais.
Le CDR-Village Cairanne rouge Exaltation 2016, mêle une finesse tannique à cette jolie rondeur en bouche, un vin d?une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Séduisant CDR blanc Viognier Quintessence 2016, d?une couleur d?or pâle aux reflets brillants, aux arômes de fleurs blanches et de poire, de bouche suave. Tout comme le CDR blanc Viognier Exaltation 2017, qui sent le tilleul et le coing, un bien joli vin expressif et harmonieux avec des notes persistantes en finale de fruits secs. Le CDR rosé Quintessence 2017, rafraîchissant, est idéal pour l?été à partager entres amis ou en famille.

Cave des Vignerons Réunis
541, route de Valréas
84290 Sainte-Cécile-les-Vignes
Tél. : 04 90 30 79 30
Fax : 04 90 30 79 39
Email : cave@colombesdesvignes.fr
www.colombesdesvignes.fr


CANARD-DUCHÊNE


Appartient à Alain Thiénot. Il y a cette belle Grande cuvée Charles VII Les Lys Blanc De Blancs, issue uniquement de Chardonnay des meilleurs crus de la Champagne, cette cuvée se distingue par sa finesse et son élégance. Un vin d?une grande légèreté, exprimant avant tout les fruits blancs, qui développe à l?aération des arômes de fruits exotiques, d?amande et de crème pâtissière. Le Charles VII brut Blanc De Noirs mêle élégance et vinosité, au nez intense, tout en puissance, dominé par des notes de rose et de petits fruits confits, où la subtilité s?allie à la profondeur, la richesse à l?élégance, d?une belle finale aromatique La cuvée Léonie Green, issue de raisins provenant de l?Agriculture Biologique, dégage des nuances de de fruits exotiques, une bouche ample et chaleureuse, et allie ampleur et nervosité.
L?Authentic Vintage 2008, à dominante Pinot Noir, tout en structure, au goût doux et très subtil, classique et bien équilibré, de bouche ronde à dominante de pêche et d?amande, harmonieux, puissant, est d?une jolie fraîcheur en finale.
Le Champagne Grande cuvée Le Victorieux Charles VII brut, avec des dominantes d?amande et de tilleul, où s?associent rondeur et distinction, est à la fois fin et charpenté, d?une belle finale. Le Charles VII rosé est de couleur profonde, charnu au palais, bien charpenté, qui sent bon la violette et le cassis, tout en fruit, tout en charme, de bouche fine et florale, l?un des meilleurs de l?appellation, idéal sur du saumon fumé. Le Champagne cuvée Léonie brut, une cuvée en hommage à la fondatrice de la Maison Léonie Duchêne, aux arômes intenses à dominante d?amande et d?abricot sec, de mousse abondante, alliant charpente et finesse, est de bouche puissante.

Alain Thiénot
1, rue Edmond-Canard
51500 Ludes
Tél. : 03 26 89 54 80
Fax : 03 26 40 60 17
Email : info@canard-duchene.fr
www.canard-duchene.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019

 



Château PIGANEAU


Château LAGARDE


Château MONTROSE


Jean-Paul MAULER


Vignoble André HARTMANN


BOURDAIRE-GALLOIS


BRIXON-COQUILLARD


A. MARGAINE


Jean-Paul PAQUET & Fils


Jean Pol HAUTBOIS


Château LAFON


Olivier et Laëtitia MARTEAUX


Domaine GRESSER


HUBER et BLÉGER


Domaine DENIS Père et Fils


Château MAÏME


Champagne Brice


Pierre ARNOLD


Château TRONQUOY-LALANDE


Château le TUQUET


Michel et Sylvain TÊTE


Les Clos MAURICE


Château des PEYREGRANDES


Château PENIN


Pierre BOURÉE Fils


Gérard DOREAU


Domaine François BERTHEAU


Château VOSELLE


PHILIPPONNAT


Vignobles GASSIES-GAUTEY



CHAMPAGNE GREMILLET


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CLOS TRIMOULET


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU DES PEYREGRANDES


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE VINCENT BACHELET


H. DARTIGALONGUE ET FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales